Comment choisir sa société de portage salarial ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Quel est mon statut en portage salarial ?

Lorsque vous exercez votre activité professionnelle dans le cadre du portage salarial, vous êtes salarié(e) de la société INTERMED.

Comment s'inscrit on dans une société de portage salarial ?

Vous avez juste à décrocher votre mission, contactez la société de portage salarial pour vous établir une simulation de salaire sur mesure. La société de portage salarial fera une étude de solvabilité de votre client, si votre client est bien solvable, la société de portage salarial vous préparera un contrat de travail (CDI ou CDD).

Comment fonctionne la société de portage salarial ?

L’entreprise de portage salarial propose aux entrepreneurs individuels un accompagnement professionnel ainsi que le cadre administratif, juridique et comptable nécessaire au développement de leur activité.

 

  • Au lancement de l'activité du porteur de projet, une convention de partenariat dite « de portage » est établie entre celui-ci et l’entreprise de portage salarial. Elle porte notamment sur les droits et obligations de chaque partie, ainsi que sur le calcul des frais de gestion. Le porteur de projet conserve alors son statut d’origine et bénéficie de la protection sociale et allocations éventuelles s’y rattachant.

 

  • Dès sa première mission, le porté signe un contrat de travail, CDD ou CDI de portage salarial, sur la base du premier contrat, et commence à se rémunérer sur le chiffre d’affaires généré, après déduction des charges liées à l’activité, aux cotisations sociales et à la participation aux frais de gestion.

 

  • En contrepartie, l’entreprise de portage salarial lui fait bénéficier de son cadre juridique et effectue pour lui l’ensemble des tâches administratives, comptables et fiscales nécessaires. Le porté bénéficie également d’un accompagnement au développement commercial de son activité.

 

  • L’entrepreneur individuel peut ainsi développer durablement son emploi et se construire une rémunération adaptée à ses besoins, en combinant une ou plusieurs activités auprès d’un ou plusieurs clients. En pratique, l’entrepreneur individuel « porté » organise librement son travail et cherche lui-même ses clients.

 

  • L’entreprise de portage salarial effectue l’ensemble des tâches administratives, comptables et fiscales nécessaires. Elle gère les recouvrements et verse un salaire calculé sur le chiffre d’affaires HT déduction faite des frais de gestion, des frais professionnels et des charges sociales.

 

  • Le porté peut à tout moment faire le choix de quitter l’entreprise de portage salarial et créer sa propre structure.

Quels contrats me lient à la société de portage salarial ?

L’entreprise de portage salarial propose aux entrepreneurs individuels un accompagnement professionnel ainsi que le cadre administratif, juridique et comptable nécessaire au développement de leur activité.

 

  • Dès sa première mission, le porté signe un contrat de travail, CDD ou CDI de portage salarial, sur la base du premier contrat, et commence à se rémunérer sur le chiffre d’affaires généré, après déduction des charges liées à l’activité, aux cotisations sociales et à la participation aux frais de gestion.

 

  • En contrepartie, l’entreprise de portage salarial lui fait bénéficier de son cadre juridique et effectue pour lui l’ensemble des tâches administratives, comptables et fiscales nécessaires. Le porté bénéficie également d’un accompagnement au développement commercial de son activité.

Quelle convention collective pour INTERMED ?

Toutes les entreprises de portage salarial dépendent de la convention collective dite «SYNTEC» : « Convention collective nationale des bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils ».

Comment réussir le choix de sa société de portage salarial ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Quels contrats me lient à la société de portage salarial ?

Lors de votre inscription, vous signez une convention d’adhésion. Il s'agit du contrat commercial qui vous lie à INTERMED. Elle fixe le cadre dans lequel vous pouvez exercer votre profession en tant que porté(e). Lorsque vous devenez actif(ve), votre DPAE (Déclaration Préalable A l’Embauche) est effectuée et un contrat de travail est mis en place.

Quelles sont mes couvertures sociales ?

En portage salarial, vous bénéficiez de toutes les garanties et de tous les droits prévus par le code du travail. Vous cotisez à l’assurance chômage, l’assurance maladie, la retraite, la mutuelle d'entreprise (souscrite auprès de la société AXA) et la prévoyance complémentaire (souscrite auprès de la société AXA).

Puis-je bénéficier de la garantie des salaires ?

Oui. Toutes les entreprises françaises cotisent obligatoirement aux AGS (Association pour la gestion du régime de Garantie des créances des Salariés). En tant que salarié(e) porté(e), vous êtes donc protégé(e) par le régime de Garantie des Salaires. Celui-ci intervient à l’occasion de redressement, liquidation judiciaire des entreprises ou en procédure de sauvegarde dans certaines conditions. Il garantir le paiement des sommes dues aux salariés.

En plus de l’Assurance Garantie des Salaires (AGS), INTERMED a souscrit une Garantie Financière des entreprises de portage salarial auprès d’AXA afin de garantir le paiement des salaires en cas de défaillance. Les salariés portés sont ainsi protégés de tous risques et ne se soucient que de leur mission.

Quel est le rôle des sociétés de portage salarial ?

L’entreprise de portage salarial propose aux entrepreneurs individuels un accompagnement professionnel ainsi que le cadre administratif, juridique et comptable nécessaire au développement de leur activité.

 

  • Au lancement de l'activité du porteur de projet, une convention de partenariat dite « de portage » est établie entre celui-ci et l’entreprise de portage salarial. Elle porte notamment sur les droits et obligations de chaque partie, ainsi que sur le calcul des frais de gestion. Le porteur de projet conserve alors son statut d’origine et bénéficie de la protection sociale et allocations éventuelles s’y rattachant.

 

  • Dès sa première mission, le porté signe un contrat de travail, CDD ou CDI de portage salarial, sur la base du premier contrat, et commence à se rémunérer sur le chiffre d’affaires généré, après déduction des charges liées à l’activité, aux cotisations sociales et à la participation aux frais de gestion.

 

  • En contrepartie, l’entreprise de portage salarial lui fait bénéficier de son cadre juridique et effectue pour lui l’ensemble des tâches administratives, comptables et fiscales nécessaires. Le porté bénéficie également d’un accompagnement au développement commercial de son activité.

 

  • L’entrepreneur individuel peut ainsi développer durablement son emploi et se construire une rémunération adaptée à ses besoins, en combinant une ou plusieurs activités auprès d’un ou plusieurs clients. En pratique, l’entrepreneur individuel « porté » organise librement son travail et cherche lui-même ses clients.

 

  • L’entreprise de portage salarial effectue l’ensemble des tâches administratives, comptables et fiscales nécessaires. Elle gère les recouvrements et verse un salaire calculé sur le chiffre d’affaires HT déduction faite des frais de gestion, des frais professionnels et des charges sociales.

 

  • Le porté peut à tout moment faire le choix de quitter l’entreprise de portage salarial et créer sa propre structure.

Comment choisir la bonne societe de portage salarial ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Quel est le rôle de la société de portage salarial ?

L’entreprise de portage salarial propose aux entrepreneurs individuels un accompagnement professionnel ainsi que le cadre administratif, juridique et comptable nécessaire au développement de leur activité.

 

  • Au lancement de l'activité du porteur de projet, une convention de partenariat dite « de portage » est établie entre celui-ci et l’entreprise de portage salarial. Elle porte notamment sur les droits et obligations de chaque partie, ainsi que sur le calcul des frais de gestion. Le porteur de projet conserve alors son statut d’origine et bénéficie de la protection sociale et allocations éventuelles s’y rattachant.

 

  • Dès sa première mission, le porté signe un contrat de travail, CDD ou CDI de portage salarial, sur la base du premier contrat, et commence à se rémunérer sur le chiffre d’affaires généré, après déduction des charges liées à l’activité, aux cotisations sociales et à la participation aux frais de gestion.

 

  • En contrepartie, l’entreprise de portage salarial lui fait bénéficier de son cadre juridique et effectue pour lui l’ensemble des tâches administratives, comptables et fiscales nécessaires. Le porté bénéficie également d’un accompagnement au développement commercial de son activité.

 

  • L’entrepreneur individuel peut ainsi développer durablement son emploi et se construire une rémunération adaptée à ses besoins, en combinant une ou plusieurs activités auprès d’un ou plusieurs clients. En pratique, l’entrepreneur individuel « porté » organise librement son travail et cherche lui-même ses clients.

 

  • L’entreprise de portage salarial effectue l’ensemble des tâches administratives, comptables et fiscales nécessaires. Elle gère les recouvrements et verse un salaire calculé sur le chiffre d’affaires HT déduction faite des frais de gestion, des frais professionnels et des charges sociales.

 

  • Le porté peut à tout moment faire le choix de quitter l’entreprise de portage salarial et créer sa propre structure.

Comment bien choisir sa société de portage salarial ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Pourquoi la Mutuelle est-elle obligatoire chez INTERMED?

Conformément à la réglementation, INTERMED propose une Mutuelle d'Entreprise Obligatoire pour les portés, souscrit auprès de la société AXA. Néanmoins, il est possible de la refuser pour toute personne bénéficiant d'un cas de dispense prévu par la loi et avec la pièce justificative associée.

Quelle société de portage salarial choisir ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Ai-je un statut cadre ?

Conformément à la législation française sur le portage salarial, en vous inscrivant chez INTERMED, vous avez par défaut le statut cadre.

Quels critères pour choisir votre société de portage salarial ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Comment trouver une societe de portage salarial sans se tromper ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Quels sont les critères de choix d'une société de portage salarial ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Quelle société de portage salarial pour une mission grand compte ?

La grande majorité des consultants se posent la question de: comment trouver la société de portage salarial sérieuse, professionnelle, fiable, réactive, pas cher et ne comportant aucun frais caché.
Tous les consultants en devenir le disent : il n’est pas simple de trouver un partenaire de qualité pour accompagner le développement de son business ! Le florissant secteur du portage salarial, qui séduit de plus en plus de cadres experts en recherche d’indépendance et de sécurité, compte plus de 200 sociétés de portage salarial en activité sur le seul territoire français ! Une profusion d’offres, parfois très alléchantes, qui ne vous aide pas à faire son choix.

 

Voici les 10 critères essentiels à retenir pour être sûr de s’adresser à la bonne structure :

  1. L'EXISTENCE D'UN INDICATEUR QUALITATIF : RATIO NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL

    Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, vous obtiendrez un pourcentage très faible, bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT. Ce ratio doit être compris entre 48% et 63% de votre CA HT.
     

  2. FOURNITURE DE PARAMÈTRES HOMOGÈNES
    Quand vous appelez une société de portage salarial, utilisez toujours le même TJM (Tarif Journalier Moyen) . Par exemple 500 € HT et un nombre de jours similaire (par exemple 20 jours travaillés) pour pouvoir faire une réelle comparaison entre les différentes offres pléthoriques. Faite une demande de simulation de salaire sans frais professionnel.
     

  3. L'EXISTENCE D'UNE MUTUELLE SANTÉ ET D'UNE PRÉVOYANCE DANS LA SIMULATION
    Vérifiez que la mutuelle santé et la prévoyance complémentaire sont bien intégrées dans votre simulation de salaire, car en général ils ne la mettent pas dans votre simulation, cela vous donne l'impression d'avoir un salaire net plus élevé, mais comme c'est obligatoire, c'est un coût qui vous sera imputé sur votre salaire net, et qui diminuera votre salaire net comme une peau de chagrin ;-(
     

  4. LA RÉPUTATION AUPRÈS DES CONSULTANTS PORTES
    Dans votre recherche de société de portage, consultez bien les avis déposés par les consultants qui ont déjà été portés par la société de portage, vous aurez une idée sur la qualité du service rendu, le professionnalisme, la réactivité de la société de portage. Ces informations sont affichés dans les commentaires rédigés par les consultants portés dans les forums, la fiche entreprise sous Google, etc... Les retours d'expérience et les bons avis sont un gage de qualité, de professionnalisme et de réactivité des équipes. Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai!!!
     

  5. L'EXISTENCE D'UNE GARANTIE FINANCIÈRE
    S'assurer que la société de portage dispose bien d'une Garantie Financière, car l'activité est strictement encadrée depuis l'ordonnance du 2 avril 2015 et dont le décret a été déposé au 31 décembre 2015, impose que la société de portage salarial ait souscrite à une garantie financière. La société de portage salarial doit être en mesure de vous envoyer l'attestation de la garantie financière, justifiant qu'ils ont bien souscrits à cette garantie.
    Cette garantie financière vous permettra de continuer à percevoir votre salaire en cas dépôt de bilan ou liquidation judiciaire de la société de portage salarial.
     

  6. LA DISPONIBILITÉ ET LA REACTIVITE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
    Quand vous les contactez, assurez-vous de leur disponibilité et de leur réactivité de votre gestionnaire, assurez-vous que vous soyez bien conseiller, c'est un gage de qualité de services.
     

  7. LA FOURNITURE D'UN DRAFT DE BULLETIN DE PAIE
    Demandez à votre gestionnaire de vous envoyer un draft de bulletin de paie lors de votre simulation de salaire afin de vous assurer que vous ne payez pas de frais cachés, l'indicateur ratio NET A PAYER / CA HT reste pertinent.
     

  8. PAS DE PLAFOND DES FRAIS PROFESSIONNELS
    Vérifiez quels sont les frais professionnels qui sont pris en compte par la société de portage ? Bons nombres de sociétés de portage salarial vous limitent ces frais par un plafond mensuel (certains parlent de 15%, d'autres à 30%, nous ne savons pas d'où viennent ces limites?), et qu'en réalité, il n'existe pas de plafond mensuel, mais par contre les dépenses sont limités selon les règles définies par l'URSSAF, pour cela votre société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner au mieux et connaître les plafonds autorisés, ils doivent être en mesure de maîtriser tous les aspects sociaux.
     

  9. LA MAITRISE DE LA RÉGLEMENTATION SOCIALE
    Méfiez-vous des sociétés de portage qui sont capables de prendre en compte l'ensemble des frais professionnels même si vous n'êtes pas en grand déplacement, car il existe des bien règles définies par l'URSSAF, la société de portage salarial doit être en mesure de vous proposer uniquement les frais qui vous sont autorisés par rapport à votre mission actuelle et d'avoir une forte connaissance de la règlementation sociale, c'est souvent un sujet très mal maitriser par les sociétés de portage salarial.
     

  10. L’ANCIENNETÉ DE LA SOCIÉTÉ
    L’ancienneté de la société Il ne s’agit évidemment pas ici de jeter l’opprobre sur les jeunes sociétés de portage salarial, mais bien de constater qu’une organisation qui a plusieurs années d’existence derrière elle a nécessairement accumulé un certain savoir-faire technique et administratif. Une expérience dont le consultant entrepreneur peut concrètement profiter dans le cadre de son activité professionnelle !

Y-a-t-il un minimum de facturation et de chiffre d’affaires ?

L’objectif d'INTERMED est d’être un véritable tremplin pour les entrepreneurs d'aujourd'hui et de demain, souhaitant tester et concrétiser leur projet entrepreneurial.

Intermed vous demande d'avoir un montant de chiffre d’affaires minimum mensuel de 7 000 € HT (sept mille euros hors taxes), si c'est le vous pouvez donc être porté(e) chez nous. Vous pouvez ainsi mettre en place votre projet à votre rythme et selon vos envies.

Y-a-t-il un montant de chiffre d’affaires à ne pas dépasser ?

Contrairement au statut d’autoentrepreneur, aucun maximum de chiffre d’affaires n’est imposé en portage salarial chez INTERMED.

Que se passe-t-il si je suis inactif(ve) et que je ne génère aucun chiffre d'affaires?

Le contrat de travail qui vous lie à INTERMED prévoit des périodes d’inactivités (entre deux prestations par exemple). Lorsque vous êtes inactif(ve), vous continuez à être salarié(e) de notre société sans percevoir de salaire. Le seul coût complémentaire que vous allez avoir sera le coût mensuel de votre mutuelle et prévoyance.

Quels types de frais sont pris en compte lors du calcul de ma paie ?

INTERMED prend en compte tous vos frais sans aucun plafond de votre chiffre d'affaires HT, en respectant les critères exigés par l'URSSAF, du moment qu’ils sont en accord avec votre activité. Vous pouvez présenter vos achats de fournitures ou de services : connexion Internet, abonnement téléphonique, achat de matériel et de prestations, etc. Chaque frais doit être justifié par une facture et à mettre à disposition de notre extranet.

Comment sont calculés mes congés ?

Tous les mois, lors de l’édition de la paie, notre société de portage salarial indemnise le droit à congé acquis sur le mois, donc si vous prenez des congés, ils seront sans soldes.

Puis-je cumuler ma retraite avec des missions en portage salarial ?

Depuis 2009, quelle que soit votre date de mise en retraite et quel que soit votre régime (excepté pour les exploitants agricoles), vous pouvez cumuler votre pension de retraite avec une activité salariée classique ou en portage salarial. Pour cela, vous devez avoir liquidé l’ensemble de vos pensions de retraite, être âgé(e) de 60 ans au moins et avoir suffisamment cotisé pour bénéficier du taux plein à partir de 65 ans.

Puis-je cumuler mon emploi actuel avec des missions en portage salarial ?

Vous pouvez tout à fait cumuler votre emploi actuel avec le portage salarial. Vous devez simplement vérifier que votre contrat de travail ne comporte pas de clause spécifique : clause d’exclusivité, obligation de demander une autorisation de cumul d’activités, etc.

Puis-je continuer à percevoir des allocations chômage si je suis en portage salarial ?

Vous pouvez cumuler votre allocation chômage et votre activité en portage salarial. Vous conservez vos droits à l'indemnisation sous certaines conditions. Nous vous invitons à consulter l'article publié dans nos actualités sur ce sujet et à vous renseigner auprès de Pôle Emploi. Lire l’article suivante.

Je suis étudiant(e). Puis-je devenir salarié(e) porté(e) ?

Oui. Il s’agit d’une solution alternative à un emploi étudiant classique.

Je suis fonctionnaire. Puis-je devenir salarié(e) porté(e) ?

Vous pouvez cumuler votre profession dans la fonction publique avec des missions en portage salarial si votre hiérarchie vous y autorise.

Je ne suis pas de nationalité française. Puis-je devenir salarié(e) porté(e) ?

Si vous êtes de nationalité étrangère et que votre pays est situé au sein de l’Union Européenne, vous pouvez devenir porté(e) et vous n’avez aucune démarche spécifique à réaliser. Lors de votre inscription, vous devrez simplement nous fournir une copie de votre Carte Nationale d'Identité. Celle-ci devra être en cours de validité.
Si vous êtes de nationalité étrangère et que votre pays est situé en dehors de l’Union Européenne, vous devez, pour travailler dans une société française (ce qui est le cas pour INTERMED), détenir une autorisation de travail délivrée par l’administration française, ainsi qu’une carte ou un titre de séjour. Sans ces éléments, nous ne pourrons pas collaborer.

Quel type de contrat de travail, CDD ou CDI ?

Nous examinerons ce point en fonction de la situation de chacun et de la mission apportée par le consultant.
Aujourd’hui, la tendance est de réaliser un CDD pour les contrats d’une durée inférieure à 6 mois et un CDI pour les durées supérieures ou pour les missions courtes mais successives.
En général, votre contrat de travail aura la même durée que votre contrat de prestation de services. Votre contrat de travail pourra le cas échéant avoir une durée plus longue si votre compte d’activité a un solde positif.

Quel sera l’intitulé de ma fonction ?

L’intitulé de votre fonction sera Consultant.

Please reload

Ok je suis intéressé par votre solution, comment avancer ?

Le plus simple est de nous contacter mais veuillez garder à l’esprit que votre seul vrai défi sera de trouver votre client. Le reste suivra en moins de 24 heures (convention de portage, contrat de prestation, contrat de travail, mutuelle, …).

Quel contrat mettez-vous en place avec mes clients ?

INTERMED met en place un contrat de prestation avec vos clients.

Comment se fait la facturation au client ?

INTERMED se charge intégralement de la facturation de vos clients.

Qui se charge du recouvrement de mes factures ?

C'est INTERMED qui se charge d'assurer la relance de vos clients. Si cela s'enlisait, INTERMED a mis en place un service de recouvrement très efficace pour s'assurer que vos clients payent bien leurs factures, sans devoir rentrer dans un processus de mise en demeure.

Jusqu'à aujourd'hui, 100% des factures de nos clients ont été payés dans les délais.

Quels types de clients puis-je facturer ?

Vous pouvez réaliser vos prestations auprès d’entreprises, de particuliers, d’associations et de collectivités. Vos clients peuvent aussi bien être situés en France qu’à l’étranger.

 

Quel taux de TVA est appliqué sur mes factures ?

INTERMED est assujetti à la TVA quel que soit votre client ou votre profession :
- Pour les particuliers, associations, collectivités et entreprises situés en France, vos factures doivent comporter 20% de TVA.
- Pour les entreprises situées à l’étranger dans l’Union Européenne, vous pouvez appliquer un taux de TVA à 0% si vous renseignez le numéro de TVA intracommunautaire de votre client. Dans le cas où ce numéro n'est pas renseigné, un taux de TVA à 20% s'applique.
- Pour les entreprises situées à l’étranger hors Union Européenne, vous pouvez appliquer un taux de TVA à 0%.