Soyez vigilant aux frais cachés!

September 22, 2017

De plus en plus répandus, mais très souvent cachés par les sociétés de portage salarial, ces frais additionnels sont ajoutés dans les bulletins de paie des salariés portés, pourtant ces frais doivent être en principe imputés dans les frais de gestion de la société de portage salarial.

 

Les sociétés de portage salarial ont une imagination fertile dans la constitution de ces frais additionnels, qu'ils intitulent dans les bulletins de paie par "Autres charges patronales" (lorsque vous les interrogez dessus, ils vous disent que cela correspond à la Cotisation foncière entreprise, taxe foncière, honoraires d'avocat, frais actes, assurance responsabilité civile professionnelle, etc).

 

Comme ces "autres charges patronales" sont intégrées dans les bulletins de salaire, cela permet à ces sociétés de portage salarial de pouvoir proposer en façade un taux de gestion beaucoup plus attractif (à savoir 3% ou 5%), mais la réalité est tout autre, car le taux constaté sur cette ligne "autres charges patronales" représentent en général un coût supplémentaire de 7% voire 9%, ce qui veut dire que vous payez un taux global qui varie entre 12% et 15%, ce qui est énorme pour une prestation de portage salarial et ce n'est pas honnête.

 

En principe, seuls les taxes relevant d'un salaire brut doivent figurer sur les bulletins de salaire, mais malheureusement la législation actuelle n'oblige aucunement aujourd'hui les sociétés de portage à mentionner les réelles taxes à faire afficher dans le bulletin de paie. Nous espérons qu'un nouveau décret verra le jour en obligeant toutes les sociétés de portage salarial de jouer la carte de la transparence et de l'homogénéisation.

 

Tout le monde ne joue pas la carte de la transparence.

 

La société Intermed vous conseille de vérifier l'indicateur suivant :

LE RATIO : NET A PAYER / CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MENSUEL.
Cet indicateur est très révélateur sur le pourcentage du réel NET A PAYER qui vous ait versé au final à la fin du mois, si la société de portage vous a proposé des frais cachés, alors vous obtiendrez un ratio très faible, qui est bien souvent très inférieur à 48% de votre CA HT.
Le ratio convenable doit être compris entre 48% voire 63% de votre CA HT en fonction de votre projet professionnel et personnel.

 

Vous avez à présent toutes les cartes en main pour faire le bon choix.

#travailleurs indépendants #prestations de services #votre salaire #facturer #assedic #travail indépendant #statut d auto entrepreneur #consultant #freelance #réglementées #devenir indépendant #convention de portage #avantages sociaux #tripartite #structure juridique #prestataire de services #lien de subordination #consultant informatique #accord de branche #cdd #subordination #jeunes diplômés #congés payés #indépendante #consultante #salarié #entrepreneuriat #avantages et inconvénients #urssaf #masse salariale #choix du statut #partenaires sociaux #se mettre à son compte #plafond mensuel #bulletin de paie #branche professionnelle #contrat à durée déterminée #retraite #cfe cgc# avantages liés #cumul#freelance #régime général #activité indépendante #garantie des salaires #création de société #gestion d entreprise #inspection du travail #paiement des salaires #droits assedic #charges patronales #code de la sécurité sociale #épargne salariale #créer une entreprise #fiche de paie #syntec #entrepreneuriale #indemnités chômage #emploi informatique #solutions alternatives#portage salarial #statut freelance #convention collective syntec #assurance professionnelle #entrepreneur #protection sociale

 

Please reload

Posts à l'affiche

Une nouvelle agence Intermed ouvre dans la région lyonnaise

October 2, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents