Focus sur le portage salarial en France avec Intermed

January 12, 2018

Charles LÊ, président et cofondateur d'INTERMED, la société de portage salarial qu’il a fondée depuis 2015, qui a son siège social à Paris et rayonne sur tout le territoire français (dont principalement en région parisienne, Lyon, Lille, Aix en provence, Marseille, Bordeaux, Nantes, Toulouse et Rennes.
Charles LÊ a l’âme d’un serial entrepreneur (avec le succès de plusieurs éditeurs de logiciels), l’expérience d’un chef d’entreprise et le regard d’un cadre ultra dynamique. Attentif aux évolutions du marché du travail et à ses transformations parfois brutales, il n’hésite pas à employer des termes forts pour décrire le sacro-saint contrat de travail, considéré à tort, d’après lui, comme une “sécurité absolue“. “Le contrat de travail à durée indéterminée sous son format actuel, est considéré comme complètement obsolète“, indique Charles LÊ.

Charles LÊ répond à nos questions.

 

Qu’est ce que selon vous le “portage salarial“ ?

Pour répondre à cette question, il faut partir d’un un constat : un français sur deux souhaite créer son emploi. Le portage salarial, c’est très simple. C’est, une nouvelle forme d’emploi qui permet d’exercer une activité, tout en cultivant son autonomie et son indépendance. Ce mode d’organisation du travail est apparu il y a plus de 20 ans en France, mais prend une dimension nouvelle aujourd’hui, alors que la flexibilité au travail est devenue un aspect essentiel de notre économie, surtout depuis l’élection de notre président de la république Emmanuel Macron, qui encourage ce type de dispositifs. C’est une troisième voie entre le salariat et l’entrepreneuriat.

 

Vous dites que cela peut “permettre à un travailleur indépendant de bénéficier du statut de salarié“ ? Cela semble contradictoire.

Pas tant que ça. Nous vivons aujourd'hui du slash-working, c’est à dire à l’époque où le cumul des vies professionnelles est devenu chose courante. Exemple : je suis consultant exerce une activité de conseil en informatique la semaine, développeur web le week-end et, ponctuellement, formateur en community management. Pour toutes ces activités, nous sommes soumis à des obligations administratives, fiscales et sociales perçues comme contraignantes, sans oublier que je dois régler des charges patronales, sociales… Le portage salarial permet à un professionnel d’exécuter une mission dans une entreprise cliente en toute indépendance, de recevoir un bulletin de salaire plutôt que des règlements d’honoraires, et de bénéficier des avantages du statut de salarié, c’est-à-dire sécurité sociale, retraite, prévoyance, assurance-chômage et dispositifs sociaux (PEE/PERCO, chèques CESU, chèques culture/cadeau, billets de cinéma, billet de théâtre, etc) que nous avons mis en place pour optimiser son revenu…

 

Comment est-ce possible ?

En fait c'est l'indépendant, qui négocie avec son client un contenu, une durée, un montant de mission et les délais de paiement. Vous faites ensuite appel à nous, INTERMED, société de portage salarial. On vous établit alors un contrat de travail classique (CDD ou CDI mais nous privilégions les CDI pour nos entrepreneurs portés) en bonne et due forme. Ce contrat de travail vous assurant un statut de salarié. En parallèle, nous établissons un contrat de sous-traitance en portage salarial avec votre client. Avec ce dispositif, vous transformez votre chiffre d’affaires en rémunération nette et en vous exonérant des complexités administratives qui sont des freins à la création d’entreprise.

Moyennant un pourcentage de frais de gestion ?

Nous rétribuons en fonction de la mission du consultant entre 50% et 63% du chiffre d'affaires hors taxe (de la somme facturée à l’entreprise) en Salaire Net A Payer.

Passer par le portage permet donc d’augmenter ses revenus. Le schéma est le suivant: il s’agit d’une relation tripartite entre, le client qui règle la facture globale à la société de portage, qui reverse ensuite le solde au prestataire final, déduit bien sûr, de la commission et des charges sociales. Le porté devient, je précise, éligible à l’assurance chômage en cas de cessation ou d’interruption d’activité. C’est un système très avantageux. C’est un petit peu comme si vous créez votre start-up en CDI !

 

C’est un premier avantage, côté “salarié“, mais ça ne vaut pas un CDI ! 

Je vais vous dire une chose : le contrat de travail est considéré aujourd'hui comme obsolète. Du point de vue du chef d'entreprise, qui a tout à fait le droit d’y mettre un terme pour tout un tas de raisons. Mais aussi du point de vue du salarié. Les nouvelles générations X, Y, Z… sont ultra-mobiles. la durée moyenne d’un CDI, en France, aujourd’hui est de deux ans ! Alors bon, quand on parle de “CDI“ aujourd’hui, j’ai presque envie de dire que ça ne veut plus dire grand chose. Sauf du côté des banques, peut-être.

C’est un argument du portage salarial : grâce au contrat de travail CDI que l’on fournit, grâce aussi aux feuilles de paie que vous recevez chaque mois… Vous vous éloignez de la zone de précarité des autres statuts indépendants et devenez subitement plus séduisant aux yeux de votre banquier. Plus, en tout cas, que si vous alliez le voir avec votre plus beau bilan comptable, souvent voter banquier vous demande au minimum 2 voire 3 bilans.

 

Quels sont les avantages du point de vue de l’entreprise ?

Le premier, et pas des moindres, c’est que l’on accède ainsi à des expertises dont on ne dispose pas en interne et qui sont pourtant essentielles pour parvenir à maintenir sa croissance, à se développer. Pour un chef d’entreprise, c’est aussi une alternative à l’embauche. Prenons l’exemple d’une société de service ou ESN. Cette société remporte un marché qui l’engage à fournir un gros volume de travail pendant un temps déterminé. Pour mener à bien la mission, l’entreprise a besoin de recourir à un ou plusieurs experts, qu’elle n’a pour autant pas -ou pas encore- les moyens d’embaucher en CDI. En se tournant vers une société de portage, elle a non seulement accès à un vivier de talents qualifiés que nous faisons bénéficier grâce à notre réseau d'experts, mais elle s’épargne aussi les risques sociaux (requalification de contrat de travail, etc.) et tout un pan de formalités RH et administratives. INTERMED est là avant tout pour assouplir et simplifier tous les processus.

 

Quel est le type de contrat signé ?

Aussi bien des CDD que des CDI. Dans le détail : des contrats de travail signés par les trois parties (nous, le “porté“ et l’entreprise) et qui précisent objectif, durée, modalités de travail et de mission.

 

Qu’on à y gagner les deux parties ?

L'ambition d'INTERMED est d’offrir plus de services et un statut aux indépendants, tout en permettant aux entreprises de recruter plus facilement. Chacun y trouve son compte. Les chiffres, d’ailleurs, nous donnent raison : plus de 2 300 indépendants apparaissent, chaque jour en France. À ce jour, la France compte plus de 1,5 million de microentrepreneurs et un Français sur deux déclare vouloir “créer sa boite“. Pour autant, le Français reste frileux, découragé par une autre réalité : une entreprise sur deux échoue, en moins d’un an d’existence.  Le portage salarial est tout simplement un gage de réussite de vos projets professionnels.

 

Que se passe-t-il en cas d’inactivité temporaire ?

INTERMED prévoit des périodes d’inactivités dans le contrat de travail qui est signé. Si, entre deux missions, vous êtes “inactif“, vous restez salarié chez nous, sans salaire mais avec un coût très réduit, correspondant aux frais de mutuelle et de prévoyance.

 

Entreprise comme indépendant, peut-on recourir au portage, quelque soit son métier ?

Hormis les professions réglementées (avocat, fiscalistes, architecte immobilier, ...), toutes les missions de prestation intellectuelle peuvent se faire porter, mais INTERMED s'est focalisé dans les métiers du conseil en informatique et IT.

 

Avec quel message pourrions-nous conclure cette interview ?

Avec un appel à Muriel Pénicaud, notre ministre du Travail : encourageons avec plus de force le portage. Laissez les Français créer leur emploi. L’engouement pour des dispositifs plus souples est bien là : la preuve, le portage salarial a fait une croissance insolente de 40% sur les trois dernières années. Quel secteur connaît une telle croissance ? Aucun !

 

A propos d'INTERMED

Spécialiste du portage salarial depuis plusieurs années, INTERMED est un groupement de plusieurs sociétés dont le siège social est basé à Paris 1er.

La société fut fondée en 2011 par Charles LÊ, un PDG de 43 ans qui accompagne depuis plus de 20 ans des cadres en reconversion professionnelle et qui a été lui-même indépendant par le passé.

A son avènement, INTERMED a pour mission exclusive le portage salarial pour les entrepreneurs autonomes qui souhaitent réaliser leurs activités en toute indépendance et faire valoir leurs expertises auprès d’un ou plusieurs clients. INTERMED assure avec succès le portage salarial pour les entrepreneurs exerçant dans les divers domaines d’activités professionnelles, notamment dans le secteur informatique et des nouvelles technologies.

A l’écoute de leurs attentes, disponible et surtout réactive, INTERMED les accompagne au quotidien pour leur permettre d’exercer leurs activités sans souci aucun au regard des formalités administratives en rapport avec la législation de travail.

INTERMED connaît depuis sa création une très forte progression, depuis 2015, il connaisse une croissance annuelle insolente à trois chiffres. Plus d'une centaine d'entrepreneurs ont été portés par INTERMED.

 

#travailleurs indépendants #prestations de services #votre salaire #facturer #assedic #travail indépendant #statut d auto entrepreneur #consultant #freelance #réglementées #devenir indépendant #convention de portage #avantages sociaux #tripartite #structure juridique #prestataire de services #lien de subordination #consultant informatique #accord de branche #cdd #subordination #jeunes diplômés #congés payés #indépendante #consultante #salarié #entrepreneuriat #avantages et inconvénients #urssaf #masse salariale #choix du statut #partenaires sociaux #se mettre à son compte #plafond mensuel #bulletin de paie #branche professionnelle #contrat à durée déterminée #retraite #cfe cgc# avantages liés #cumul#freelance #régime général #activité indépendante #garantie des salaires #création de société #gestion d entreprise #inspection du travail #paiement des salaires #droits assedic #charges patronales #code de la sécurité sociale #épargne salariale #créer une entreprise #fiche de paie #syntec #entrepreneuriale #indemnités chômage #emploi informatique #solutions alternatives#portage salarial #statut freelance #convention collective syntec #assurance professionnelle #entrepreneur #protection sociale

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Une nouvelle agence Intermed ouvre dans la région lyonnaise

October 2, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents